Flash Info
13/10/2019 A la suite d’une rencontre d’échanges: La C14 espère une implication du Groupe des 5 :
03/10/2019 La C14 réclame une supervision de l’ONU et promet le candidat unique de l’opposition pour les prochaines semaines :
02/10/2019 Politique / La C14 en conférence de presse ce Jeudi à Lomé, pour éclairer la lanterne des journalistes sur les derniers sujets d’actualité et la présidentielle de 2020 et la question de la candidature unique de l’opposition :
01/10/2019 Vie du Parti/ Des candidats FDR de Golfe 5 (Aflao Gakli) aux Locales de Juin dernier ont exploré des pistes d’extension et de redynamisation du parti dans leur commune dimanche dernier :
30/09/2019 La C14 réduite à 6 partis politiques: ADDI a suspendu sa participation aux activités de la Coalition :
Elections locales: 28 Conseillers, 3 Maires et plusieurs adjoints au Maire pour les FDR :        
19/07/2018 Requiem: Les obsèques du Conseiller spécial Me HEGBOR Gahoun Georges auront lieu les 19 et 20 Juillet à Lomé :
24/06/2018 Les FDR sont installées à Bruxelles (Belgique) le 22 Juin 2018 :
02/06/2018 Meeting de la coalition des 14 partis à Djagblé le 02juin à 14h :
22/05/2018 Le Secrétaire à la Communication le Dr GNAGNON est Kampala pour une rencontre de la Fondation Konrad Adeneur :

Rencontre Mgr Kpodzro-Forces démocratiques / Me Paul Dodji Apévon : « Nous ne sommes pas des moutons »

 

Il a donné son avis à la suite de la 2ème réunion entre l’archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro et les forces démocratiques (partis politiques de l’opposition et acteurs de la société civile togolais). Le président national des FDR (Forces Démocratiques pour la République), parti membre de la Coalition C14, Me Paul Dodji Apévon, qui est dans la logique d’une candidature unique de l’opposition mais pas venant forcément de cette Coalition ou d’un parti politique, ne veut pas se laisser conduire à l’abattoir.

 

« On ne peut pas nous conduire à des élections tout simplement parce qu’il faut aller à des élections. Nous estimons que pour aller à des élections, il faut que ces dernières aient un sens. Nous ne sommes pas des moutons à qui on peut dire, même si les conditions ne sont pas remplies, allez-y ! », ce sont bien là des mots du leader des FDR.

 

Aussi, a poursuivi l’ancien leader du CAR (Comité d’Action pour le Renouveau) et ancien député à l’Assemblée nationale, « la démocratie de façade où on nous pousse à des élections parce que comptant sur la politique de la chaise vide, on en a marre ».

 

Pour information, ces rencontres sont toujours boycottées par l’ANC et le PNP qui n’ont toujours pas envoyé de représentants.

 

2019-11-02T20:09:57+00:00 novembre 2nd, 2019|