Flash Info
13/10/2019 A la suite d’une rencontre d’échanges: La C14 espère une implication du Groupe des 5 :
03/10/2019 La C14 réclame une supervision de l’ONU et promet le candidat unique de l’opposition pour les prochaines semaines :
02/10/2019 Politique / La C14 en conférence de presse ce Jeudi à Lomé, pour éclairer la lanterne des journalistes sur les derniers sujets d’actualité et la présidentielle de 2020 et la question de la candidature unique de l’opposition :
01/10/2019 Vie du Parti/ Des candidats FDR de Golfe 5 (Aflao Gakli) aux Locales de Juin dernier ont exploré des pistes d’extension et de redynamisation du parti dans leur commune dimanche dernier :
30/09/2019 La C14 réduite à 6 partis politiques: ADDI a suspendu sa participation aux activités de la Coalition :
Elections locales: 28 Conseillers, 3 Maires et plusieurs adjoints au Maire pour les FDR :        
19/07/2018 Requiem: Les obsèques du Conseiller spécial Me HEGBOR Gahoun Georges auront lieu les 19 et 20 Juillet à Lomé :
24/06/2018 Les FDR sont installées à Bruxelles (Belgique) le 22 Juin 2018 :
02/06/2018 Meeting de la coalition des 14 partis à Djagblé le 02juin à 14h :
22/05/2018 Le Secrétaire à la Communication le Dr GNAGNON est Kampala pour une rencontre de la Fondation Konrad Adeneur :

2ème Congrès Ordinaire de l’ANC: Les FDR étaient de la partie, la C14 aussi!

Le 2ème Congrès ordinaire de l’ANC (Alliance Nationale pour le Changement) de Jean-Pierre Fabre, s’est ouvert ce Vendredi 18 Octobre à Lomé. Il devra statuer sur son candidat pour la présidentielle de 2020 mais aussi et surtout prendre des décisions par rapport à certains sujets de l’heure et de la lutte politique.

 

A ce congrès, tous les partis frères et partenaires de la lutte pour la libération du Togo, ont répondu présent. C’est le cas des FDR (Forces Démocratiques pour la République) au travers de son président national, Me Paul Dodji Apévon et le Coodonnateur FDR GRand Lomé et nouveau Maire de la Commune de Golfe 2, Dr James Amaglo, et aussi la C14 par le biais de la Coordinatrice, Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson. On y retrouvait également au premiers rangs de la cérémonie d’ouverture du Congrès du parti de Jean-Pierre Fabre, les responsables des autres partis membres de la C14, Les Démocrates, UDS Togo, PSR ou encore ceux des anciens anciens amis de lutte qui ont quitté la barque, dont entre autres, le Parti des Togolais.

 

Premier des discours des frères et partenaires de la lutte, il y a celui de la Coordinatrice de la C14, dont l’ANC fut membre, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson. Pour cette dernière, ce congrès des Oranges, se tient à la veille de la présidentielle qui pourrait se tenir dans le premier trimestre de 2020, et se veut «  »un moment historique que toutes les forces coalisées doivent utiliser pour faire en sorte que notre pays le Togo soit enfin libéré de la dictature » ».

 

Occasion aussi pour elle de rappeler les fortes convictions de cette coalition qui continue de résister malgré saignée des multiples départs. «  »A la C14, nous pensons que c’est ensemble que les forces démocratiques doivent aller chercher les conditions de transparence de ces élections. Il n’est plus question qu’on organise dans notre pays une parodie d’élection. Notre peuple, les populations togolaises ne nous pardonneraient jamais de ne nous être pas battus pour que enfin, des élections justes, transparentes soient organisées au Togo. C’est tout un défi, un grand défi à relever, lorsqu’on sait que l’adversaire commun est toujours dans une logique totalitaire, une logique dans laquelle il croit avoir tout en main sans que quiconque ne puisse l’en empêcher » ».

 

Enfin, a-t-elle sollicité des congressistes, des «  »décisions inspirées » ».

2019-10-18T17:55:58+00:00 octobre 18th, 2019|