Flash Info
13/10/2019 A la suite d’une rencontre d’échanges: La C14 espère une implication du Groupe des 5 :
03/10/2019 La C14 réclame une supervision de l’ONU et promet le candidat unique de l’opposition pour les prochaines semaines :
02/10/2019 Politique / La C14 en conférence de presse ce Jeudi à Lomé, pour éclairer la lanterne des journalistes sur les derniers sujets d’actualité et la présidentielle de 2020 et la question de la candidature unique de l’opposition :
01/10/2019 Vie du Parti/ Des candidats FDR de Golfe 5 (Aflao Gakli) aux Locales de Juin dernier ont exploré des pistes d’extension et de redynamisation du parti dans leur commune dimanche dernier :
30/09/2019 La C14 réduite à 6 partis politiques: ADDI a suspendu sa participation aux activités de la Coalition :
Elections locales: 28 Conseillers, 3 Maires et plusieurs adjoints au Maire pour les FDR :        
19/07/2018 Requiem: Les obsèques du Conseiller spécial Me HEGBOR Gahoun Georges auront lieu les 19 et 20 Juillet à Lomé :
24/06/2018 Les FDR sont installées à Bruxelles (Belgique) le 22 Juin 2018 :
02/06/2018 Meeting de la coalition des 14 partis à Djagblé le 02juin à 14h :
22/05/2018 Le Secrétaire à la Communication le Dr GNAGNON est Kampala pour une rencontre de la Fondation Konrad Adeneur :
Loading...

Communiqué des forces démocratiques pour la république (FDR) relatif à la répression des manifestations politiques du PNP

Communiqué des forces démocratiques pour la république (FDR) relatif à la répression des manifestations politiques du PNP

•   19 Août 2017

Malgré les multiples appels à la retenue lancés par la majorité des forces politiques, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile a mis à exécution ses menaces proférées à l’occasion de la conférence de presse du 18 août 2017.
C’est ainsi que lors de la marche pacifique organisée par le PNP ce samedi 19 août dans plusieurs localités de notre pays, des violences disproportionnées ont été exercées par les forces de sécurité sur des manifestants à mains nues, entrainant malheureusement des morts, des blessés graves et des dégâts matériels importants.
Les violences, d’où qu’elles viennent, n’apporteront aucune solution à la crise que traverse notre pays depuis des décennies. Les FDR condamnent avec la plus grande fermeté les entraves à la liberté de manifester qui est un droit constitutionnel que nul ne saurait restreindre.

Les FDR s’inclinent devant la mémoire des compatriotes, civiles et militaires, qui ont perdu la vie au cours de ces manifestations , adressent ses sincères condoléances aux familles des victimes et ses vœux de prompte guérison aux blessés. Les revendications du PNP qui ont entrainé ces violences gratuites sont partagées par tous les Togolais.
C’est pourquoi beaucoup d’entre eux se sont mobilisés pour répondre à son appel. Cette mobilisation interpelle toutes les forces politiques de l’opposition à s’engager résolument dans la dynamique de l’action unitaire pour faire aboutir les revendications légitimes du peuple. Les FDR demandent la libération des personnes arrêtées. Elles exhortent ses militants et les populations togolaises à rester mobilisés.
Avec les FDR, recréons l’Espoir!

Fait à Lomé, le 19 août 2017
LE PRÉSIDENT NATIONAL DES FDR
Me Dodji APEVON

2017-08-20T19:11:36+00:00 août 19th, 2017|